Toulouse attire près de 6 000 nouveaux habitants par an. Son défi : grandir en préservant son identité et sa qualité de vie.

- Le besoin de déplacements grandit avec la ville. Toulouse prépare son avenir avec la future 3èmeligne de métro Labège – Matabiau – Colomiers, qui desservira 1 emploi sur 2 de l’agglomération.

- Le bon projet, au bon endroit, sans dénaturer l’identité des quartiers, c’est ce que permet le principe de densité modérée qui s’applique désormais aux nouveaux projets urbains. Des constructions mieux insérées dans une ville reverdie par les 18 000 arbres plantés depuis 2014.

Pour les quartiers prioritaires, la collectivité augmente de 70% le budget de transformation de l’habitat et de l’espace public. Dans le centre historique et hors centre-ville, 40 sites patrimoniaux ont été remis en lumière.

L’emploi local est activement soutenu. En 2018, la collectivité a attiré 29 entreprises étrangères, soit 557 emplois créés. Le dynamisme économique sait aussi être solidaire : des personnes en difficulté d’insertion professionnelle ont trouvé un emploi sur le chantier de Toulouse Aerospace à Montaudran.

Préparer les déplacements de demain

305
PROJETS ROUTIERS IDENTIFIÉS
afin de fluidifier le trafic, comme suite à l’adoption, en février 2019, d’un plan d’aménagement routier métropolitain de près de 2 milliards d’euros.
27 km distance parcourue par la future 3ème ligne de métro

dont l’enquête publique est en cours, conformément au calendrier annoncé dès 2015.

25 M€ par an (pour la période 2020-2030)

tel est le futur budget annuel consacré, par Tisséo Collectivités, pour le développement du vélo sur le territoire desservi par son réseau de transport.

Respecter l’identité toulousaine

6000
nouveaux habitants chaque année à Toulouse. Un record en France qui créé le défi de construire plus de logements sans toutefois dénaturer Toulouse.
- 26% c'est, par exemple, la baisse de surface habitable

que l’on peut désormais construire sur un même terrain à Montaudran grâce aux nouvelles règles d’urbanisme. Autre exemple : - 15 % aux Trois Cocus.

+ 26% de terres préservées de la construction

dans le quartier Saint-Simon, par exemple, grâce aux nouvelles règles d’urbanisme. Ou encore + 12 % aux Arènes et à Bagatelle / Papus / La Faourette.

Une ville de plus en plus verte

18000
ARBRES PLANTÉS
PAR LA COLLECTIVITÉ DEPUIS 2014
l'équivalent de 90 000 climatiseurs !
10% d'espaces verts publics

entre 2014 et 2020, soit 85 hectares créés.

17 jardins partagés

dans les quartiers (contre 7 en 2014).

500 points fleuris

grâce à l’opération “des fleurs sur mon mur”.

0 produit chimique phytosanitaire

depuis mars 2019 dans l’entretien des espaces publics.

Un cœur de ville profondément embelli

200
PROJETS D'EMBELLISSEMENTdans le cadre de la dernière campagne de ravalement de façades en centre-ville fin 2017.
2,7 KM de digues rénovées et réaménagées

avec des continuités piétonnes et cyclables.

40 sites patrimoniaux

remis en lumière.

14 opérations d'embellissement de places et de rues

systématiquement végétalisées : +27 arbres place Saint-Pierre, +37 arbres Port de la Daurade, + 7 arbres rue des Lois, + 66 arbres Port Viguerie, +76 arbres place Saint-Sernin, + 128 arbres allées Jean Jaurès, + 8 arbres rue Gambetta, + 8 arbres place du Salin…

Un nouvel avenir pour les quartiers prioritaires

1
MILLIARD D’EUROS POUR LE PLAN DE RENOUVELLEMENT URBAIN
AU SERVICE DES QUARTIERS PRIORITAIRES
dont 300 M€ pour la Mairie de Toulouse et Toulouse Métropole pour la période 2017 2030. (contre 156 M€ précédemment).
+ 70% consacrés à la rénovation et aux aménagements

dans les quartiers pour les 10 prochaines années.

300 projets associatifs soutenus

chaque année dans les quartiers prioritaires
(2,4 millions d’euros de subventions sanctuarisées).

Un soutien actif à l’économie et à l’innovation

500
M€ D'INVESTISSEMENTS PUBLICS
POUR LE SOUTIEN À L'INNOVATION
sur la période 2014-2020.
1 797 emplois créés grâce aux 77 entreprises

qui ont été accompagnées dans leur implantation par notre Agence d’attractivité sur la période 2014-2018.

N°1 des villes françaises hors Paris

en termes d’hébergement de tourisme en 2018.

62 projets innovants dans le cadre de la démarche Smart City

mobilisant 140 entreprises, clusters et laboratoires de recherche et 117 000 citoyens testeurs d’expérimentations entre 2014 et 2019.

+ de culture et + d’animations

900000
SPECTATEURS POUR LE SPECTACLE
"LE GARDIEN DU TEMPLE"

par la Compagnie La Machine.
0 € tarif d’entrée dans les musées municipaux le week-end

pour les Toulousains, avec la carte Muséelibre (depuis 2014). 53 765 cartes ont été attribuées depuis 2014.

300 000 personnes pour le
14 juillet

de retour sur les berges de Garonne. Jusqu’en 2013, le feu d’artifice était tiré sur le goudron des allées Jean Jaurès.

340 € par habitant

c’est le budget annuel de la collectivité consacré à la culture. Un record parmi les grandes villes de France !