L'effort des Toulousains et les économies faites par la collectivité ont été réinvestis en services publics, dans tous les quartiers.

La responsabilité vis-à-vis des Toulousains est au cœur de l’action municipale.

Cela passe d’abord par le bon usage de l’argent public. La collectivité est au rendez-vous avec des finances assainies pour préparer l’avenir.

Pour l’exemplarité, la Mairie a établi la parité dans les postes de direction.

Pour la transparence, l’Équipe municipale a mis en place une charte de déontologie. À titre d’exemple, tout cadeau alimentaire est immédiatement recensé et remis à la cuisine centrale de la Mairie.

Des finances assainies

105
M€ D’ÉCONOMIES PAR AN D'ICI 2020
grâce à un plan de réduction des dépenses du quotidien.
208 M€ c’est le manque à gagner pour la collectivité toulousaine entre 2014 et 2020

à cause de la baisse des dotations financières de l’État aux communes décidée après les élections municipales par le gouvernement de Manuel Valls.

+57 % c’est l’augmentation des impôts qu’auraient dû subir les Toulousains,

à cause de la baisse des dotations, si la Mairie de Toulouse n’avait pas engagé un plan d’économie dans les dépenses du quotidien.

+742 M€ d’investissements entre 2015 et 2020

pour préparer l’avenir et maintenir un service public de qualité.

Donner l’exemple

1
charte de déontologie pour les élus signée en octobre 2015
20
maires de quartier désignés en 2014
50% des élus de la majorité municipale étaient issus, en 2014, de la société civile hors partis politiques

82 % des élus de la majorité municipale en 2014, n’avaient jamais siégé au Conseil municipal.

2 x plus de temps de parole laissé à l’opposition en Conseil municipal

par rapport au mandat précédent pour faire vivre le pluralisme démocratique (19h30 en moyenne chaque année depuis 2014 contre 9h avant 2014).

67% des agents municipaux sont des femmes

59 % des postes de direction, responsables et chefs de service à la Mairie sont occupés par des femmes.

2 438 réunions de concertation avec la population

entre 2015 et 2018 soit 610 en moyenne par an.