Toulouse, ville chaleureuse et bouillonnante, a su relever les défis posés par sa croissance record :

- Un espace public mieux partagé et sécurisé où les règles du vivre-ensemble s’imposent à tous et font reculer les incivilités.

La propreté progresse, grâce à la mobilisation d’une équipe de 800 agents 7j/7 et à davantage de procès-verbaux à l’encontre de ceux qui salissent. Le nouveau règlement des terrasses remet de l’ordre sur l’espace public pour garantir les déplacements de tous : parents avec poussette, seniors et personnes à mobilité réduite.

La lutte contre les incivilités du quotidien et la violence nocturne est assurée par 2 fois plus de policiers municipaux qu’en 2014.

- Pour mieux respirer et pour se déplacer plus facilement, Toulouse mise sur l’innovation, les transports en commun et les énergies renouvelables.
La facture de l’éclairage public a baissé de 30 % grâce à une technologie plus écologique. Chaque jour, quelque 110 000 voyageurs utilisent les 10 lignes de bus Linéo, qui sont déployées progressivement d’ici 2020, pour se déplacer avec des temps de trajet et des fréquences de passage imbattables, soit des dizaines de milliers de voitures en moins sur les routes.

Le combat pour la propreté intensifié

25692
TÉLÉCHARGEMENTS DE L'APPLICATION MOBILE ALLÔ TOULOUSE
depuis octobre 2016

1,5 MILLION D’APPELS reçus depuis 2014 par Allô Toulouse.
+ 1 780 poubelles publiques dans les rues de Toulouse

en 2018 (par rapport à 2014) soit 3 804 poubelles au total. 400 tonnes de déchets collectés chaque jour.

1046 récup'verre en 2019

(contre 600 début 2014). 67 containers de tri sélectif enterrés installés chaque année.

800 agents

au service de la propreté

+ 3 064% de verbalisations

de ceux qui salissent en 2017 par rapport à 2015.

Des moyens accrus pour la tranquillité

68
DES SIGNALEMENTS À "ALLÔ TOULOUSE"
transmis à la Police municipale ont conduit à une intervention sur le terrain. 37 832 interventions en 2018 soit plus de 100 par jour.
16 000 jeunes sensibilisés

en 2018 aux risques liés à la fête dans le cadre du dispositif “fêtons plus, risquons moins”.

16 bidonvilles et 227 squats

démantelés depuis 2015.

111 avertissements et 91 fermetures administratives

depuis 2014 (contre 10 et 33 entre 2008 et 2014) à l’encontre d’établissements nocturnes à l’origine de nuisances.

... et la sécurité des Toulousains

330
POLICIERS MUNICIPAUX
SUR LE TERRAIN (contre 165 en 2014).
376 caméras

de vidéoprotection (contre 21 en 2014).

1 418 demandes de nos images de vidéoprotection

par la gendarmerie et la police nationale dans le cadre de leurs enquêtes en 2018.

30 policiers nationaux supplémentaires

dans le quartier du Grand Mirail, grâce aux démarches du Maire auprès des gouvernements successifs.

1 Million de km parcourus chaque année

par les patrouilles de Police municipale.

Une ville économe en énergies

100
DE L’ÉCLAIRAGE PUBLIC
est issu des énergies renouvelables
produit par l’hydroélectricité et le solaire.
3 nouvelles installations photovoltaïques

au Grand Marché (ex Marché-Gare) en 2018, à Marengo en 2019, à l’Oncopole en 2020 produiront la consommation électrique annuelle de 20 000 habitants.

2 x plus de production locale d’énergies renouvelables

à l’horizon 2030 dans notre métropole.

1 609 logements auront fait l’objet d’une rénovation énergétique

entre 2014 et 2019, par notre bailleur social Toulouse Métropole Habitat.

- 30% de consommation énergétique

pour l’éclairage urbain grâce au recours à de nouvelles technologies économes depuis 2014.

Mieux se déplacer au quotidien

10
LINÉO DÉPLOYÉES
ENTRE 2014 ET 2020
pour transporter quotidiennement 110 000 voyageurs (7 Linéo transportent déjà 88 000 voyageurs par jour).
322 km de pistes cyclables

à Toulouse 599 km sur la métropole.

3 000 abonnés

au service d’auto-partage Citiz (soit + de 18 000 réservations en 2018).

2 000 places dans les parkings P+R

grâce à la création et l’extension de parkings et + 1 200 places libérées des voitures ventouses grâce au lancement d’une campagne de verbalisation.

2 x plus de voyageurs transportés

dès la fin de l’année par la ligne A en XXL
(400 000 voyageurs/jour contre 220 000 auparavant).