Jolimont / Soupetard / Roseraie / Gloire / Gramont / Amouroux

Toulouse est riche de ses quartiers. Leur diversité donne à la ville cette identité si singulière qui s’exprime dans une formidable diversité patrimoniale et dans un art de vivre apprécié et envié.

Attractive, Toulouse connait une croissance démographique et économique parmi les plus fortes de France. Un développement que la municipalité a accompagné pour que tous les quartiers profitent de ce dynamisme, en préservant leurs équilibres et leur qualité de vie.

Ecoles, transports en commun, vie culturelle et sportive, patrimoine, voirie, commerces, sécurité… la collectivité a veillé à investir au plus près des besoins de ses habitants pour que chaque Toulousain s’épanouisse dans son quotidien.

Laurent Lesgourgues Maire du quartier

Actions majeures du mandat dans le quartier

Des réalisations près de chez vous

Télécharger le
détail des projets

Amouroux

Création d'un City Stade.

Zone verte des Argoulets

Création de jardins partagés et expérimentation d’un éco-pâturage depuis 2017.

Soupetard

Création de jardins partagés.

Site de l'ex CEAT

Une forte concertation des habitants (sous forme d’ateliers) autour de l’avenir du site.

Amouroux

Création d’un accueil jeunes.

La Gloire

Rénovation thermique des résidences La Gloire et Les Tours Castilhon (Toulouse Métropole Habitat).

Toutes les actions dans votre quartier

Bien grandir

  • Nous avons créé en 2014 le multi-accueil Plume d'Ange avec 13 places supplémentaires. Il s'agit d'un déménagement avec extension, 30 places au total.
  • Nous avons agrandi en 2016 le multi-accueil Amouroux avec 10 places en plus, 40 places au total.

Vivre ensemble

  • En juillet 2016, nous avons ouvert le nouvel accueil jeunes à Amouroux.
  • Nous avons sécurisé le quartier Jolimont/Soupetard/Roseraie/La Gloire/Gramont grâce à l'installation de 20 caméras de vidéo-protection.
  • Nous avons expérimenté l'éco pâturage aux Argoulets d'avril à juillet 2017 : 80 brebis gardées par un berger et 4 chiens pour une méthode alternative de tonte d'espace public favorisant la biodiversité.
  • L'action a été reconduite en 2018 avec la présence de 100 brebis landaises, 40 chèvres des Pyrénées, 2 poneys Merens, 2 oies, 5 poules, 1 Patou, 1 Border Collie. En 2019, ce sont 30 brebis landaises, 32 agneaux, une basse-cour, 2 chevaux, un chien Border Collie.
  • Nous avons ouvert, au printemps 2017, 3620 m2 de jardins partagés pour 65 habitants-jardiniers et les avons intégrés dans la zone verte des Argoulets.
  • La place de la Roseraie a été réhabilitée en début d'année 2017. Les espaces verts et les cheminements ont été repris pour un meilleur accueil des habitants du quartier. Prochainement, un des kiosques art déco actuellement situé sur les allées François Mitterrand à Wilson y sera implanté.
  • A l'automne 2016, l'entrée nord de la plaine des Argoulets a été réhabilitée. A l'été 2015, la sécurisation des accès à la zone verte des Argoulets a été réalisée afin d'empêcher des occupations illégales et des détériorations des espaces verts.
  • Nous avons installé une boîte à lire place de la Roseraie et une devant la maison de quartier à Amouroux.
  • Nous avons éclairé la piste cyclable des Argoulets (solution LED sur poteau naturel bois).

Mettre en valeur

  • C’est en concertation avec les associations et les habitants que nous avons conçu le Cœur de quartier "Soupetard". Cet aménagement est créé en synergie avec l’arrivée du nouveau bâtiment de Toulouse Métropole Habitat, il permettra d'améliorer la sécurité et le confort de tous les usagers. Il consistera également à embellir le cadre de vie, en traitant qualitativement l'espace public et en reconstituant un espace dédié pour accueillir le marché de plein vent.
  • Nous avons achevé le reboisement de la peupleraie des Argoulets, en 2018.
  • Nous nous étions engagés à moderniser la base de sports et de loisirs des Argoulets. Ainsi, nous avons rénové 4 des 6 courts de tennis en 2016, installé des modules fitness en 2017 et aménagé un parcours forme de 3,8 km.
  • Un plan de réhabilitation a été engagé en cohérence avec la Région, pour rénover 1 000 logements sociaux par an. Ce programme de travaux est notamment porté par Toulouse Métropole Habitat qui a engagé un important plan de réhabilitation thermique des logements sociaux. A titre d’exemple sur les résidences de la Gloire/Tours de Castilhon ; ces travaux relatifs aux façades, aux parties communes et aux logements concernent 347 logements pour un montant de 16,4 millions d'euros, soit un investissement de 47 200 euros par logement, sans augmentation des loyers.
  • Suite à une concertation lancée en 2016 et après un appel à projets dont le cahier des charges intégrait les éléments débattus lors des réunions/ateliers de cette première concertation, le projet d’aménagement du site Guillaumet ex CEAT a été confié à un groupement (Altarea-Cogedim et Crédit Agricole Immobilier accompagnés de deux urbanistes Devillers et associés avec D'une ville à l'autre). L'aménageur et la Métropole ont souhaité poursuivre la démarche de concertation pour associer directement les habitants du territoire à leur réflexion. C’est ainsi qu’ont été organisés des ateliers (sur les thèmes des formes urbaines, mobilités et équipements) ainsi que de nombreuses réunions publiques.
  • Nous avons rénové les courts de tennis des Argoulets en 2015.

Mieux se déplacer

  • Nous avons réalisé un cheminement pour piétons entre la station de métro et la route d'Agde au cours du 1er semestre 2017.
  • Depuis 2015, nous avons engagé la réfection progressive des cheminements piétonniers aux Argoulets.
  • C’est au travers de nombreux ateliers et réunions publiques que nous avons travaillé en concertation avec les associations et riverains au traitement du volet mobilités de la rue Louis Plana à La Roseraie.
  • Nous avons éclairé la piste cyclable traversant la plaine des Argoulets.
  • Le parking de la rue de Rabastens a été entièrement réaménagé à l'été 2017.
  • La rue Soumet a vu ses trottoirs et sa chaussée entièrement rénovés en 2018.
  • La sécurisation du parc des Argoulets s'est prolongée en 2015, 2016 et 2017.
  • La rue Roubichou se verra équipée d'un nouveau plateau ralentisseur en 2019.
  • 8 accueils petite enfance (crèches, multi-accueils)
  • 6 accueils de loisirs ou ludothèques
  • 10 écoles
  • 25 équipements sportifs
  • 5 espaces culturels (musées, théâtres, MJC...)
  • 3 lieux d'accueil pour personnes âgées
  • 4 lieux d'animation et de vie citoyenne