Saint-Michel / Le Busca / Empalot / Saint-Agne

Toulouse est riche de ses quartiers. Leur diversité donne à la ville cette identité si singulière qui s’exprime dans une formidable diversité patrimoniale et dans un art de vivre apprécié et envié.

Attractive, Toulouse connait une croissance démographique et économique parmi les plus fortes de France. Un développement que la municipalité a accompagné pour que tous les quartiers profitent de ce dynamisme, en préservant leurs équilibres et leur qualité de vie.

Ecoles, transports en commun, vie culturelle et sportive, patrimoine, voirie, commerces, sécurité… la collectivité a veillé à investir au plus près des besoins de ses habitants pour que chaque Toulousain s’épanouisse dans son quotidien.

Sophia Belkacem-Gonzalez de Canales Maire du quartier

Actions majeures du mandat dans le quartier

Des réalisations près de chez vous

Télécharger le
détail des projets

Transformation de l’île du Ramier

Aménagement d’un Théâtre de Verdure et de l’aire de jeux sur la point Nord de l’Île.

Empalot

Nouvelle place commerciale.

Embellissement du Cœur de quartier Place du Busca

Amélioration de la vie du quartier par le renforcement de l’attractivité commerciale et des aménagements urbains.

Saint-Michel

Création de la salle polyvalente.

Empalot

Ouverture de la Brique Rouge (MJC, une mairie de quartier, une salle polyvalente et une salle de spectacles).

Saint-Michel

Création d’un marché de plein vent.

Toutes les actions dans votre quartier

Bien grandir

  • Nous avons créé en 2014 le multi-accueil Les bambins du May avec 42 places.
  • Nous avons agrandi, en 2018, la crèche du Grand Rond avec 13 places supplémentaires, 38 places au total.

Vivre ensemble

  • Nous avons sécurisé le quartier Saint-Michel grâce à l'instauration de rondes de nuit de la Police Municipale et à l'installation de nouvelles caméras de vidéo-protection en 2016.
  • Nous avons sécurisé le quartier grâce à l'installation de 19 caméras sur les secteurs de Saint-Michel, du Busca, d'Empalot et de Saint-Agne.
  • Depuis 2014, la municipalité, en lien avec les institutions compétentes, l'État en particulier, s'est donné les moyens de mettre fin aux occupations illicites. Un tiers de squats a été durablement résorbé, de même que les bidonvilles dont celui du Ramier. Des solutions de relogement ont bien entendu été mises en oeuvre.
  • L'Eglise Sainte-Germaine et son parvis ont été mis en lumière, en 2017, dans le cadre de l'embellissement de notre patrimoine communal.
  • L'atelier solidaire d'Empalot, créé le 30 mai 2015, est un projet pilote et innovant au niveau national par son esprit partenarial avec le secteur privé. Il contribue à sensibiliser les Toulousains à réduire par eux-mêmes les dépenses en énergie et en eau.
  • Nous avons ouvert, en octobre 2016, le nouvel équipement "La Brique Rouge" qui offre, en un seul lieu, aux habitants d'Empalot : une MJC, une mairie de quartier, une salle polyvalente et une salle de spectacles de 150 places.
  • En 2016, nous avons lancé un appel à projet "culture et quartiers Politique de la Ville" à Empalot.
  • Dans le cadre du Grand Projet de Ville, nous avons lancé le processus de relogement des associations localisées dans le secteur d'Empalot.
  • L'ancienne maison bleue, à Empalot, servait de lieu pour les fêtes familiales du quartier. Certaines fêtes d'habitants du quartier peuvent se tenir à la toute nouvelle "Brique Rouge".
  • Un parcours santé le long des Berges de la Garonne a été mis en place, par la collectivité, dans le quartier d'Empalot.
  • Pour développer le dynamisme du quartier, nous avons créé un nouveau marché de plein vent Grand Rue Saint-Michel, le samedi.
  • Nous nous étions engagés à investir dans la réhabilitation du vieux Centre Social d'Empalot et de ses espaces extérieurs. En ayant inauguré la maison Jean Moulin le 25 mars 2016, nous avons contribué à renforcer la qualité de vie du quartier.
  • Nous nous étions engagés à créer une Maison du sport universitaire sur l'île du Ramier au niveau de l'ancien restaurant universitaire Daniel Faucher. Faire le projet à cet endroit a finalement été estimé à plus de 5 millions d'euros. Nous y avons donc renoncé, le coût étant trop élevé.
  • Nous nous étions engagés à transformer l'ex-prison Saint Michel en Auditorium : une importante étude de faisabilité a confirmé cette possibilité en 2016, un protocole d'intention avec l'État a été rédigé et soumis à la concertation avec les associations concernées (1er semestre 2017).
  • Nous avons installé une boîte à lire 59 avenue de l'URSS quartier Saint-Agne.
  • Nous avons installé une boîte à lire rue St Roch.
  • Nous avons installé une boîte à lire rue Jean Moulin.
  • Nous avons installé une boîte à lire grande rue St Michel.
  • Nous avons installé une boîte à lire au Jardin des Plantes.
  • Nous avons installé une boîte à lire rue Pierre Brossolette, Esplanade de la Capitainerie.
  • Ouvert en 2015, le Quai des Savoirs, allées Jules Guesde, est une structure métropolitaine qui remporte un très vif succès. Chaque année en novembre, le festival Lumières sur le Quai, est proposé au public.
  • Une réflexion va être menée visant à valoriser le patrimoine archéologique de Niel au sein de la ZAC Niel.
  • La création artistique tient une place en plein essor avec la mise en place d'une résidence d'artistes éphémère à Empalot au 19 rue de Cannes (2017).
  • Auditorium de l'Orchestre National du Capitole : L'étoile de musique, sur le site de l'ancienne prison Saint-Michel, n'est pas un simple auditorium, mais un projet culturel d'envergure. L'étude de faisabilité a été lancée en co-financement avec l'État, concluant qu'il est possible d'implanter ce projet à cet endroit, pour une jauge de 1 900 à 2 000 spectateurs. Différentes étapes ont déjà eu lieu : mise en place d'un comité de pilotage ; organisation de réunions avec les associations et les acteurs du quartier (octobre 2015) ; étude urbanistique en cours avec la Fabrique Urbaine. Livraison prévisionnelle 2024-2025.
  • La plaque en hommage aux "Filles et Fils des Tués" de la Haute Garonne sur les allées Frédéric Mistral a été installée en mars 2015.
  • Nous étendons le marché de la Grande Rue Saint-Michel afin de compléter l’offre existante.

Mettre en valeur

  • Le Cœur de quartier "Place Lafourcade" a fait l'objet d'un aménagement au printemps 2019. Un médiakiosk a été mis en place pour compléter l'animation de cette place.
  • Dans le cadre du projet du renouvellement urbain d'Empalot, situé dans un Quartier Politique de la Ville, l'ancienne place commerciale a été déplacée pour former un véritable Cœur de quartier. La réalisation de cette place, bordée de nouveaux immeubles dotés de commerces et services en rez-de-chaussée, a démarré fin 2017 et se terminera en 2020.
  • Après une concertation au long cours et la désignation d'un équipe d'architectes, la "place du Busca" a fait l'objet d'un projet d'aménagement au cours des années 2016-2017. Les travaux ont été réalisés en 2018-2019. L'inauguration de la place a eu lieu le 23 mars 2019.
  • L'étude du Cœur de quartier "Cité de la Musique - Grande Rue St Michel", conduite par une équipe d'urbanistes, a associé étroitement les habitants, les usagers et les acteurs locaux, tout au long de sa définition en 2017 et 2018. Son périmètre s'étend sur toute la Grande Rue St Michel. Sa réalisation sera à programmer au cours de la prochaine mandature, en cohérence et en coordination avec la réalisation de l'Auditorium.
  • Dans le cadre du projet Grand Parc Garonne, nous avons changé les pontons des clubs nautiques (ski nautique, Émulation, Aviron toulousain, et TUC Aviron).
  • Nous avons mené une opération coordonnée inter services avenue de l'URSS d'entretien de l'espace public (propreté, voirie, mobilier urbain, ...).
  • Nous souhaitons ouvrir le Castelet de la prison Saint-Michel pour y accueillir un espace muséographique dédié aux Résistants qui ont été emprisonnés là ; étude technique, projet muséographique et concertation avec les associations ont été menés pour une réalisation d'ici 2020.
  • Nous avons poursuivi le programme d'aménagement de la ZAC Empalot Garonne qui est en voie d'achèvement.
  • Dans le cadre de notre volonté de présenter les documents stockés aux Archives municipales, nous avons mis en place l'exposition "Victoires sportives et déportation du nageur Alfred NAKACHE" de fin juin à début juillet 2016 (également au Salon du Tourisme 2016).
  • Nous avons rénové le jardin Royal en 2018.
  • En 2019, la place du Busca a fait l'objet d'un aménagement paysager.
  • L'étude du Cœur de quartier "St Agne - Avenue de l'URSS", conduite par une équipe d'urbanistes, a associé étroitement les habitants, les usagers et les acteurs locaux, tout au long de sa définition en 2017 et 2018. Son périmètre s'étend du boulevard des Récollets jusqu'au périphérique. Sa réalisation sera à programmer au cours de la prochaine mandature, en cohérence et en coordination avec la mise en place du stationnement résident et celle de la mise en accessibilité de la gare SNCF-St Agne.
  • La réfection de la piste d’athlétisme du CAS au Parc des Sports est prévue pour 2019/2020.

Mieux se déplacer

  • Nous avons développé le stationnement payant avec tarification préférentielle pour les résidents sur les quartiers du Busca, Gorp et Frizac en novembre 2015 et février 2016.
  • Nous avons appliqué le stationnement résidentiel au quartier du Busca en 2016.
  • 12 accueils petite enfance (crèches, multi-accueils)
  • 5 accueils de loisirs ou ludothèques
  • 12 écoles
  • 20 équipements sportifs
  • 9 espaces culturels (musées, théâtres, MJC...)
  • 6 lieux d'accueil pour personnes âgées
  • 11 lieux d'animation et de vie citoyenne