+ de culture et + d’animations

Culture

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • Nous avons créé un circuit touristique unique en Europe dédié au Ciel et l'Espace : Observatoire de Jolimont, Cité de l'espace, Aéroscopia (ouvert en 2015), L'Envol des Pionniers (ouvert en 2018).
  • La Municipalité a donné un nouveau souffle à 3 théâtres : le Sorano, avec une nouvelle équipe dirigeante autour de Sébastien BOURNAC ; le Fil à Plomb, avec un soutien financier de 155 000 € pour permettre sa réouverture (soit 55% des travaux) ; la réouverture avec Aurélien Bory du Théâtre de la Digue, fermé sous la mandature précédente.
  • Nous avons cosigné la Charte Culture / Politique de la ville (2017). Des actions menées en concertation avec les associations ont vu le jour : 19, rue de Cannes à Empalot, Place aux artistes aux Pradettes, Graines de Cultures au Trois-Cocus. D'autres sont en préparation à Soupetard et à la Cépière.
  • Nous nous sommes engagés à concevoir et mettre en oeuvre une véritable stratégie événementielle pour le rayonnement de Toulouse en s'appuyant sur la programmation redynamisée des équipements actuels et en imaginant des coups de projecteur sur des secteurs en pointe comme le street art ou les festivals.
  • Nous respectons la liberté de création et de programmation des acteurs et responsables culturels : les élus ne s'ingèrent pas dans les choix artistiques de la direction de chaque musée.
  • Nous engageons un plan de rénovation pluriannuel global des lieux de culte nous appartenant pour offrir, plus tard, un itinéraire thématique à travers Toulouse.
  • Le groupement d'Intérêt Public Cafés Cultures a vu le jour avec l'adhésion au fonds d'aide à l'emploi artistique dans les petits lieux de diffusion culturelle (2016).
  • L'ancien cinéma Le Lido a été reconverti en lieu d'animation culturelle et centre de formation professionnelle des acteurs de théâtre et de cinéma, LEDA, L'École De l'Acteur.
  • Nous avons lancé, en mai 2016, un appel à projet concernant le site du château de La Mounède, respectant la vocation culturelle, de loisirs et de restauration du lieu. L'Association Départementale des Pupilles de l'Enseignement public de la Haute Garonne a été retenue début 2017. Son projet associe largement les partenaires associatifs et les habitants des quartiers environnants.
  • Nous avons développé la coopération inter-métropoles Toulouse/Montpellier en matière culturelle grâce à un accord-cadre.
  • Mécénat : pour amplifier l'accompagnement financier de grands projets, dès 2015, la structuration opérationnelle du mécénat a commencé à produire ses fruits : 750 000 € ont été recueillis en 18 mois.
  • La Mairie de Toulouse et Toulouse Métropole se sont fortement engagées dans les procédures de recrutements ouverts pour remplacer les directeurs partants à la tête des structures les plus prestigieuses. Ainsi, aux côtés de l'État et de la Région, de nouvelles équipes de niveau international ont-elles été choisies au Théâtre Sorano, au Centre de Développement Chorégraphique, au Musée Les Abattoirs, au TNT et au Théâtre du Capitole. La visibilité de Toulouse et sa reconnaissance comme capitale de la culture s'en trouvent renforcées.
  • Nous avons créé en 2015 le Prix Capitolium pour favoriser l'art d'écrire et de raconter sa ville, Toulouse. Il récompense tous les ans 3 auteurs sélectionnés par un jury.
  • Nous travaillons à la mise en place de parcours culturels Arts et Cultures pour des publics ciblés : Seniors, handicapés et jeunes.
  • Participation aux Trains Expo Événements SNCF, le Train des Outre Mer. Ce Train Expo lancé sous l'égide du ministère des Outre Mer et organisé avec le soutien de l'association des Maires de France, a vocation à faire connaître les territoires d'Outre Mer.

Fêtes

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • Du 10 juin au 10 juillet 2016,  nous avons accueilli le Championnat d'Europe de football UEFA EURO 2016 au Stadium de Toulouse et mis en place une fan Zone sur les allées Jules Guesde avec grand écran et animations.
  • Depuis 2014, nous avons construit un circuit d'illuminations de Noël en proposant chaque année l'ajout d'un tableau nocturne nouveau. Désormais ce sont les places des Carmes, Esquirol, Wilson, Saint-Georges, Capitole, qui profitent d'un décor de qualité. Fin 2019, les Ramblas-jardins sur les allées Jean-Jaurès et la place Victor-Hugo proposeront également un tableau nocturne spécifique.
  • Toulouse a été choisie deux années consécutives, ce qui est exceptionnel, comme ville hôte du concert de la fête de la musique retransmis sur France 2. Ce concert a donné à notre ville une couverture médiatique unique, une fête populaire de qualité et tout cela encadré par des mesures de sécurité exigeantes.
  • En janvier 2017, nous avons accueilli, au Zénith, le concert annuel des Enfoirés. C'était un soutien supplémentaire aux Restos du Coeur.
  • A l'initiative de la Mairie de Toulouse, en partenariat avec l'École Vétérinaire et le Muséum, nous avons organisé Animal et Cie, la 1e Fête de l'Animal de compagnie en ville, en avril 2017. Cette fête met à l'honneur nos animaux et toutes les actions publiques que nous menons autour de cette thématique.
  • Conformément à notre engagement, nous avons candidaté pour accueillir une des étapes du Tour de France 2019 afin de confirmer la volonté de Toulouse d'être actrice des principaux grands événements sportifs nationaux et internationaux. Toulouse sera ville étape du Tour, avec une arrivée le 17 juillet en provenance d'Albi et un départ le 18 juillet en direction des Pyrénées.

Graff

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • Depuis 2016, une enveloppe globale de 200.000 euros est mobilisée pour les festivals et les associations.
  • Dans le cadre de la promotion du street art, nous avons créé un événement biennal exceptionnel, Rose Béton, à travers une exposition de renommée internationale. Le festival de 2019 permet notamment l'accueil au musée des Abattoirs de l'artiste Tania Mouraud.
  • Toulouse s'affirme comme un spot incontournable du graff. Ainsi, dès 2016, une fresque gigantesque a-t-elle été réalisée au Stadium. D'autres fresques ont été réalisées à divers endroits de la ville, notamment par la Trueskool à Arnaud-Bernard, par Miss Van rue du Pont de Tounis ou encore par 100taur rue des Anges dans le quartier des Minimes.
  • Nous développons des échanges en matière de cultures urbaines entre Toulouse et Atlanta en 2018 et 2019.

Musées

  • Un des premiers engagements à avoir été réalisés est la création de la carte Muséelibre permettant aux Toulousains d'accéder gratuitement aux musées municipaux le week-end. Les résultats ont dépassé les attentes, avec plus de 53 765 cartes Muséelibre délivrées à ce jour.
  • Héritant d'un partenariat engagé avec la compagnie La Machine, l'équipe élue en 2014 a précisé les contours de cette collaboration en l'inscrivant dans un projet culturel cohérent. Au travers de créations originales et spectaculaires, La Piste des Géants a pris son envol à Montaudran. Les anciens bâtiments historiques enfin réhabilités accueille depuis la fin 2018 un espace scénographique interactif, l'Envol des Pionniers (co-financé par l'Union Européenne), consacré à la mémoire des pionniers de l'Aéropostale et à l'histoire du site de Montaudran.
  • Au service de tous les habitants de la Métropole, le Muséum a été transféré le 1er janvier 2016 de la Mairie vers Toulouse Métropole.
  • L'accessibilité des musées pour tous se traduit par une fréquentation en hausse comme en témoignent ces quelques chiffres : Avec, en 2017, 2,2 millions de visiteurs, ils affichent une augmentation de 13, 7 % par rapport à 2016. Pour les Abattoirs, l'évolution de la fréquentation est également en hausse : En 2014, 103 866 entrées ; en 2015, 152 197 entrées ; en 2016, 155 093 entrées; en 2017, 159 079. C'est le fruit d'une meilleure coordination dans les programmations des divers musées d'une communication, notamment via les réseaux sociaux, plus efficace.
  • Nous nous étions engagés à mettre à la disposition des Toulousains et des écoles un inventaire des oeuvres non exposées des musées, sur un site internet ou sur CD. Dans le but de valoriser les réserves des musées toulousains, le site musée numérique ou virtuel « Toulouse 2000 ans/2000 images » (http://2000ans2000images.toulouse.fr) est en service depuis septembre 2016. Ce site est destiné à montrer les oeuvres, pour la plupart non exposées et entreposées dans les réserves des musées accompagnées d'une notice technique.
  • Nous nous étions engagés à créer un Musée de l'Histoire de Toulouse : une assistance à maître d'ouvrage a été lancée sur le devenir du site de La Grave. Le Musée de l'Histoire de Toulouse est inclus dans le périmètre de cette étude. La mise en oeuvre de ce projet pourra être envisagée après 2020.
  • Nous avons lancé un vaste recensement de sculptures, statues ou autres oeuvres entreposées dans une des réserves des musées de la mairie et pouvant être installées sur l'espace public.

Occitan

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • Le développement de la découverte de la langue et culture occitanes est une priorité notamment auprès du jeune public en particulier à travers un soutien aux Calandretas et en reconduisant la Convention pour le développement de l'enseignement public bilingue français-occitan (en 2016 et 2017).
  • Nous nous étions engagés à soutenir la culture et la langue occitane. Pour cela, en avril 2014, un adjoint en charge de la langue et la culture occitane, également Président, au titre de ses fonctions, du Centre Occitan des Danses et Musiques Traditionnelles Conservatoire Occitane (COMDT), a été nommé. Nos services ont été mobilisés sur cette thématique : Éducation, Communication, Animation Socioculturelle, Culture et un conventionnement avec les partenaires institutionnels : Inspection d'Académie de Haute-Garonne (enseignement), CIRDOC (patrimoine écrit) a été conclu. En interne, nous avons développé l'offre de formation aux agents de la collectivité.
  • Le plan CONVIVENCIA vise à restaurer la cohésion sociale à l'échelle de Toulouse en s'appuyant sur les valeurs ancestrales de la culture occitane. A travers l'outil que peuvent représenter ces valeurs et des actions de sensibilisation conduites sur les quartiers prioritaires, l'objectif est de rassembler les Toulousains autour d'une identité commune, rassembleuse, portée par tous.

Musique

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • Avec le transfert de l'orchestre et du Théâtre du Capitole à Toulouse Métropole, nous avons recruté un directeur artistique Christophe Gristi et une administratrice Claire Roserot de Melun. Les tournées à l'étranger concourent au rayonnement de Toulouse en Europe, en Asie, au Moyen Orient. Les concerts offerts dans les communes de la Métropole se sont eux-aussi multipliés. Grâce au développement des services numériques en ligne, le public est mieux informé et mieux servi.
  • Comme nous nous y étions engagés, dès le premier budget, nous avons amélioré l'attribution des subventions en listant des critères pour les porteurs de projet, ce qui favorise la transparence de la décision et l'efficacité. Une action culturelle pour tous les Toulousains est l'objectif affirmé à travers, par exemple, le passeport pour l'art, les ateliers jeune public, etc....
  • La programmation de l'ONCT s'enrichit de nombreuses captations télévisées à la Halle aux Grains : 6 par an en particulier avec Medici.tv (environ 150 000 auditeurs/captation) - En tournée : c'est Mezzo qui diffuse (2 à 3 par an). La diffusion de Mezzo « couvre » un territoire de 51 pays. Audience potentielle : plusieurs millions de mélomanes. Ces diffusions sont en général accompagnées d'un documentaire autour des coulisses de l'orchestre et du chef.
  • L'exposition « Costumes en scène » en coproduction Théâtre du Capitole/EDF a connu un vif succès (47 000 visiteurs en 6 semaines).
  • « Musique en dialogue aux Carmélites » : cette nouvelle programmation musicale à la Chapelle des Carmélites (fin août/début septembre 2017) enrichit l'offre musicale.
  • L'organisation d'ateliers thématiques enrichit la politique culturelle Ville de Toulouse/Toulouse Métropole : jazz/chanson, musiques actuelles/musiques du monde, musique classique (mai/juin 2017).
  • La mise en place d'Happy Hour avec l'Orchestre du Capitole s'est faite avec un nouvel horaire proposé le samedi pour de nouveaux publics.
  • L'inscription de la musique dans le contrat passé avec l'État dans le cadre de la politique culture/politique de la ville a été actée.
  • Nous avons oeuvré à l'organisation des Victoires de la Musique Classique à la Halle aux Grains en février 2016, retransmises sur France 3, en collaboration avec France Musique et Radio Classique. (Audimat : 1 700 000 téléspectateurs et augmentation de 3% de l'audience par rapport à l'année précédente).
  • Culture pour les étudiants : trois pistes innovantes ont été expérimentées au bénéfice des étudiants. Avec l'ISDAT, un partenariat unique en France permet aux étudiants d'accéder à une formation de haut niveau. Un cursus de préparation au métier de « musicien d'orchestre » associe les chefs de pupitres de l'ONCT. A été mis en place également un cursus de direction d'orchestre dont l'enseignement a été confié à Sabrie Békirova et sous le parrainage de Tugan Sokhiev L'Académie de Tugan Sokhiev Musika Orchestra Academy. Dans le cadre d'une résidence d'une semaine, les solistes de l'orchestre apportent leur expérience et leur regard professionnel sur le métier de musicien d'orchestre.
  • Notre soutien à la culture occitane est affirmé par la présence des musiques populaires dans les programmations de Toulouse d'Été, Marathon des Mots et Rio Loco. Dans le cadre de l'événement "Le Mariage de Lampagia" organisé le 23 juin 2018, l'Orchestre National du Capitole a interprété le "Se Canto".
  • Le Conservatoire à Rayonnement Régional en Métropole est plus présent par le biais de concerts d'étudiants dispensés dans les villes de la Métropole.
  • Dans le cadre de l'attribution du contrat de gestion du Zénith à Daniel Colling (fondateur du concept de Zenith en France), nous lui avons demandé la création d'un fonds de soutien de 100 000 euros par an (sur 10 années), destiné à soutenir la création artistique locale (pas uniquement musicale). Une commission mixte paritaire a été mise en place afin de décider des attributions. Elle est composée de membres de l'équipe du Zénith et d'élus de la Métropole.

Cirque

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • L’Association de préfiguration de l’École Supérieure des Arts du Cirque Toulouse-Occitanie a été créée en juillet 2018. Issue de l’autonomisation du cursus professionnel du Lido, celle-ci conduit auprès du Ministère de la Culture la candidature à l’accréditation de l’école, afin de pouvoir prétendre à délivrer le Diplôme National Supérieur Professionnel d’Artiste de Cirque et accéder au rang d’Ecole Supérieure des Arts du Cirque. L’accréditation est en cours d’instruction (décision du Ministère attendue en juin 2019).

Danse

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • Nous restons attachés au projet de Cité de la Danse, un nouvel espace dédié à la danse, aux répétitions et à la formation. Sa localisation est à l'étude.

Photo & cinéma

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • La Municipalité a acquis le fonds photographique de Jean DIEUZAIDE, illustre artiste toulousain, en septembre 2016.
  • L'animation de l'espace public passe par la multiplication des expositions photo.
  • Depuis 2015, nous avons lancé, en concertation avec tous les acteurs de la photographie à Toulouse, le label « Saison Photo à Toulouse ». Une charte encadre la communication commune de tous les porteurs de projets. Nous veillons, ainsi, à la fois à la qualité des propositions et à la diffusion dans divers lieux de la ville.
  • Un axe de réflexion porte sur l'amélioration de la visibilité des festivals du film se tenant à Toulouse.
  • Nous avons commandé, en 2016, une étude pour évaluer les besoins des quartiers en équipements culturels nouveaux. Le schéma de développement cinématographique qui a été produit, démontre que Toulouse affiche un déficit en matière de salles de projection de films. Cet état des lieux guide notre décision d'implantation de nouvelles salles. C'est en ce sens, d'ailleurs, que nous avons soutenu le projet de nouveau cinéma à Basso Cambo.
  • Des rencontres avec toutes les associations de producteurs et tous les porteurs de projets « production », documentaires, fictions, animations ont été mises en place.
  • À la demande de l'État, nous avons réorganisé les tarifs du Conservatoire à Rayonnement Régional. Leur dégressivité tient désormais compte du quotient familial.
  • Nous améliorerons le dispositif « L'orchestre à l'école » basé sur le volontariat, et non comme pratique imposée avec une nouvelle appellation : Play Music. Ce programme est décliné depuis 2017 dans les annexes Jules Julien et La Vache du Conservatoire ainsi qu'au sein du Centre Culturel Alban Minville . Ce programme est pensé en complémentarité avec le projet Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) qui permet à des enfants de 7 à 12 ans des quartiers prioritaires de suivre un apprentissage gratuit de la musique et d’intégrer un orchestre d’enfants.
  • Nous avons créé le bureau "Toulouse Tournages" au sein de l'agence d'attractivité et travaillons à un rapprochement avec les initiatives de la Région.
  • Nous avons pérennisé le CARTOON FORUM à Toulouse malgré les fortes demandes d'autres villes françaises.

Mémoire

Découvrez le détail des actions de cette thématique en cliquant sur le bouton « Voir plus »
  • Depuis mars 2014, nous développons le devoir de mémoire du monde combattant en réactivant les associations et en participant à toutes les cérémonies de commémoration (messe du 26 mars, cérémonies du 10 mai, 5 juillet, du 25 septembre, 10 novembre, 5 décembre). Nous nous réjouissons de noter une plus forte participation des adhérents à toutes ces cérémonies.
  • L'actualisation du Circuit de Mémoire a été réalisée et financée par la collectivité en novembre 2015 avec le dépliant « Toulouse Résistante », en partenariat avec l'historienne Elérika Leroy.
  • Nous avons mis en place une plaque en mémoire des Parachutistes. L'inauguration a eu lieu le 14 juillet 2017.
  • La fin de la Grande Guerre (1914-1918) a été célébrée, en novembre 2018, avec un programme riche en événements dont l'exposition "La Der des Der" conçue par les Archives municipales.
  • Chaque année et depuis 2015, nous nous associons à l'organisation du concert et bal de garnison en hommage aux blessés, en lien avec le Ministère de la Défense, à la Halle aux Grains et Salle Mermoz.
  • A proximité du monument de la Résistance, un parvis en hommage aux Femmes de la Résistance a été inauguré le 8 mars 2018.